| Stratégies patrimoniales

Le Conseil constitutionnel a validé le 12 janvier dernier la possibilité pour les consommateurs de changer l’assurance de leur crédit immobilier à chaque date anniversaire du contrat d’assurance, en respectant un préavis d’au moins deux mois.

Pourquoi changer d’assurance-crédit ?

En faisant usage de cette faculté, l’économie réalisée peut dépasser plusieurs milliers d’euros sur la durée totale du crédit, selon votre âge, votre état de santé et le capital garanti.

En effet, on constate une grande disparité dans le montant des cotisations d’assurance entre les établissements selon les modalités de tarification adoptées par les compagnies. Si certaines vont proposer un tarif unique pour tous les adhérents (primes « moyennes ») d’autres au contraire vont individualiser le coût de l’assurance par assuré, en fonction de son âge, des garanties accordées… Dans ces conditions les écarts peuvent s’avérer conséquents et le consommateur-emprunteur peut en tirer profit en réduisant le coût global de son emprunt.

Quand ?

A défaut d’avoir fait jouer la concurrence avant la mise en place du crédit et comme évoqué ci-dessus, la résiliation peut avoir lieu annuellement et doit être signifiée deux mois avant la date d’anniversaire du contrat initial. Le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) a précisé que c’est la date de la signature du contrat d’assurance de prêt qui fait foi.

Comment ?

Le schéma ci-dessous récapitule la procédure à suivre pour mener à bien un transfert de garantie sans risquer une objection de votre banquier

Le conseil d’Ethic Finance : à votre demande nous pouvons consulter une ou plusieurs compagnies susceptibles de proposer des garanties adaptées à un coût compétitif.

Nous vous conseillons toutefois d’entamer ces démarches en même temps que la mise en place du crédit, les changements en cours de remboursement étant en tout état de cause plus complexes à gérer.